Colloque “Les sociétés civiles du Nord et du Sud mobilisées contre les dérèglements climatiques”

Colloque “Les sociétés civiles du Nord et du Sud mobilisées contre les dérèglements climatiques”

Logo-UCESIF                  CESE_logo                   UCESA

“Les sociétés civiles du Nord et du Sud mobilisés contre les dérèglements climatiques? Les Conseils Economiques et Sociaux d’Afrique et d’Europe s’expriment d’une seule voix” – Le Bourget – 1er décembre 2015

Institutions peu connues du grand public parce qu’elles ont pour vocation la construction de consensus entre organisations représentatives des entreprises, syndicats et de la société civile, les Conseils Economiques et Sociaux d’Afrique et d’Europe ont travaillé, tout au long de l’année 2015, à confronter et rapprocher leurs points de vue sur les enjeux et manières de lutter contre le dérèglement climatique et ses effets. Les Unions des Conseils Economiques et Sociaux se sont mobilisées pour déboucher sur une déclaration commune adoptée à Paris le 23 octobre 2015 à laquelle s’est joint le président de l’association mondiale des CES, l‘AICESIS, qui réunit 72 Conseils.
Cette déclaration interpelle les gouvernements du monde entier, les appelant à adopter, à l’issue de la Conférence de Paris, un accord organisant la transition vers une économie décarbonée, les coûts de cette transition devant être équitablement répartis entre pays dits développés et pays en développement, des politiques économiques permettant la création d’emplois productifs et décents dans le cadre d’une « transition juste », et à réunir des dotations financières suffisantes pour que le Fonds Vert pour le Climat des Nations Unies et les autres instruments dédiés à la réduction des émissions et l’adaptation atteignent au moins 100 milliards de dollars en 2020.

La déclaration souligne aussi que « s’il revient aux responsables politiques de mettre en place le cadre approprié, c’est l’ensemble de la société civile qui sera chargée de sa mise en oeuvre et de son suivi et il est donc primordial de l’impliquer dans le processus d’élaboration et de mise en oeuvre des politiques dédiées. »
Le colloque conjointement organisé au Bourget par les Unions des CES d’Afrique et de la Francophonie, ainsi que le CES européen et le CESE français, entend démontrer la pertinence de cette dernière affirmation et l’importance de continuer de construire la solidarité entre sociétés civiles du Nord et du Sud dans cette perspective.

 

 

Le Président du CESE de France (mandature 2010-2015) s’est exprimé à l’occasion à travers un message vidéo:

 

 

 

 

Autre articles

Ségolène Royal remplace Laurent Fabius à la pr... Ségolène Royal a annoncé, mercredi 17 février, qu’elle allait prendre la présidence de la COP21 jusqu’au passage de flambeau au Maroc, pays...
ACCORD DE PARIS : COMMENT POURSUIVRE LA DYNAMIQUE ... Mobilisées pendant la COP21, les entreprises françaises veulent désormais obtenir des garanties quant aux objectifs de lutte contre le changement ...
“LA MULTIPLICATION DES ACCORDS DE LIBRE-ÉCH... Alors que l’Accord de Paris fixe l'objectif d'une limitation du réchauffement climatique à + 2°C, des traités de libre-échange comme le TAF...
Conakry, Guinée: Séminaire international d’...       Les 16 et 17 février s'est tenu à Conakry (Guinée), un séminaire international d'échange et de formation, co-or...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.